10 novembre 2010

HRP 2010 - Du refuge de Coms de Jan (2218) à l'abri de Cortal Rosso (2115)

Le Port d'Envalira


L'étape en résumé
Ce n'est pas la plus belle étape de notre HRP : du hors-sentier assez terrible, le Pas de la Case et beaucoup de pluie. Néanmoins, une étape sans difficulté.

Le récit
Journée très difficile, très longue, avec un temps peu sympathique même si nous avons réussi à échapper aux orages. Départ de Coms de Jan à 6h20. L’eau ne coulait plus au tuyau, heureusement qu’on avait rempli les gourdes la veille. Pour aller à Inclès, Véron parle de 3h30 et de moments pénibles. Je confirme. Beaucoup de hors-sentiers, en dévers, sur des pentes herbeuses très incommodes. Le summum est atteint dans la dernière descente vers Inclès, dans la sapinède. Sol très pentu et très « casse-figure ». Nous arrivons à Inclès vers 9h30 et, sans nous arrêter (et sans voir le camping, aurait-il disparu ?), remontons vers les étangs de Siscaro. Le plafond nuageux est très bas, la vue peu dégagée. C’est même sombre. Mais le sentier est bien balisé, on ne peut pas le perdre. Au refuge de Siscaro où nous arrêtons pour faire le plein d’eau, nous rencontrons une polonaise, seule, mal équipée, mais qui a décidé de visiter le coin. Elle vient de passer une nuit dans le refuge et compte bien y dormir à la suivante…
Quelques gouttes nous tombent dessus et nous repartons vers le Pas de la Case. La partie entre Siscaro et le Port de Prat est assez jolie, ornée de quelques lacs. Par contre la suite est plus longue et peu intéressante malgré le fait qu’il s’agisse d’un parcours de crête. Les pistes sont interminables et les pentes, herbeuses ! Au collet 2450, sous le Pic del Maia, mal nous prend de vouloir éviter le Port d’Envalira pour rejoindre le Pas de la Case par le petit vallon qui est censé y conduire directement. Une très mauvaise visibilité nous fait perdre beaucoup de temps et l’intérêt d’être descendus hors-sentier.
Mais on débouche tout de même dans ce haut lieu de la consommation occidentale. Nous craquons pour quelques produits de ravitaillement : du pain, du jambon, du coca, de l’eau gazeuse, des palmitos et du chocolat !
Le départ du Pas de la Case ne nous est pas plus rendu facile par la brume toujours présente. Nous voulons aller bivouaquer au col de Puymorens et même si la pluie s’invite de nouveau, nous repartons avec quelques grondements de tonnerre. 20 minutes plus tard, nous prenons notre pause repas. Il est 15h et nous n’avions toujours pas mangé de façon normale sur cette étape.
La suite est longue, très longue même jusqu’au col de Puymorens. D’autant que trois douaniers, postés aux abords du col, nous interpellent, nous prenant pour de vulgaires contrebandiers. Mon amour des uniformes me dicte de me taire ; Lionel prend donc la parole et les convainc que nous sommes de vrais randonneurs. Ils nous laissent partir sans fouille !
Au col, tout est fermé et dans un état de décrépitude naissant, tant l’hôtel que le gîte. Pas d’eau non plus. Nous sommes déconfis et dépités. Le coin est repoussant et prenons rapidement la décision de ne pas bivouaquer ici. Les sacs sur le dos, nous prenons la direction de Cortal Rosso avec l’espoir d’y trouver une source et un abri. Il nous faut moins de 50 minutes pour y parvenir à 18h45 mais, les ennuis volant en rafale, point de point d’eau. L’abri est ouvert, c’est un moindre mal, il nous accueillera pour la nuit.
Nous rationnons l’eau après avoir, ultime péripétie, eu la frayeur de constater que le briquet avait lui pris l’humidité et qu’il ne nous serait pas bien utile s’il n’était pas séché.

Des photos

Première descente

Aux abords d'Inclès

Inclès

Aux abords des étangs de Sorteny

Pic del Maia (2614)
 
Vers Puymorens

Col de Puymorens

Sur la route de Cortal Rosso

L’étape Coms de Jan - Cortal Rosso en chiffres :
Date : le 2 août 2010
D+ : 1450m
D- : 1500m
Distance : env. 20 km
Heure de départ : 6h20
Heure d’arrivée : 18h45
Temps de marche : env.10h25
Météo : couvert le matin avec de rares averses, puis très couvert, brume au Pas de la Case, pluie et brouillard du Pas de la Case au Col de Puymorens, couvert ensuite.
Point le plus haut : pic del Maia, 2614
Point le plus bas : Inclès, 1800

Le profil
Profil Coms de Jan - Cortal Rosso