12 juillet 2009

Perdiguère (3222), Hito E. et O., Tuca de Lliterola, Pic Royo, Pointe de Lliterola et Aiguille de Lliterola - Haute-Garonne

Le Perdiguère, depuis le Hito oriental

1/Fiche technique
Randonnée effectué les 11 et 12 juillet depuis les granges d'Astau (1140).

Départ : Granges d'Astau, 1140.
Point le plus haut : Pic de Perdiguère, 3222.
Difficultés : itinéraire de haute montagne ; il faut poser les mains dans le dernier ressaut du Perdiguère et sur la crête entre les deux cols de Lliterola.
Intérêt : Panorama gigantesque depuis le Perdiguère, sensation de haute montagne.
Dénivelée : 1500 m pour le refuge du Portillon, 1100 m pour la boucle (total 2600 m).
Durée : 4h de montée pour le refuge ; 6h pour la boucle ; 3h de descente du refuge (total : 13h).
Vitesse moyenne de montée (m/h) : ~400
Vitesse moyenne de descente (m/h) : ~500
Météo : grand beau, chaud à très chaud par moments. Vent important le 2ème jour.

2/ Le récit
Montée au refuge du Portillon par le sentier surfréquenté des lacs d'Oô et d'Espingo.
Départ à 6h15 le lendemain pour le Perdiguère (3222) par la voie normale. Seul au sommet à 8h15, visite des deux Hito en allers-retours depuis le Perdiguère en 3/4 heure. Toujours seul au sommet quand j'en repars pour le Col supérieur de Lliterola, la Tuca de Lliterola (3095, 9h40), le Pic Royo (3121, 9h55), la Pointe de Lliterola (3132, 10h05), l'Aiguille de Lliterola (10h30). La partie la plus délicate de cette crête se situe entre la Pointe et l'Aiguille de Lliterola.
Au col inférieur de Lliterola, mon idée était de grimper aux Crabioules. Assez pessimiste compte tenu de la difficulté du sommet et du vent fort qui souffle, je grimpe tout de même à la brêche Mamy. Le vent redouble mais je me dirige vers le Crabioules occidental. 25 mètres sous le sommet, je renonce : le vent est trop fort, l'escalade aérienne et exposée.
Redescente au refuge du Portillon, puis aux granges d'Astau.

3/ Le parcours
A venir...

4/ Quelques photos

Posets, depuis le Perdiguère :



Pic des Gourgs Blancs et Pic Gourdon :


Depuis la Punta Lliterola, le Perdiguère, au fond, et la crête du Pic Royo au premier plan :


5/ Le profil