12 juin 2007

A Mufrella, 2148 - Haute-Corse

Circuit comprenant A Mufrella (2148), Capu di a Marcia (2153), Capu à u Carozzu (2123), Capu Mezzagnu (2085) et Punta Ghialla (2085)

A Mufrella, depuis Capu à a Marcia

1/ Fiche technique
Randonnée effectuée le 11 juin 2007
Départ : Ascu Stagnu, alt. 1420
Point le plus haut : Capu à a Marcia, 2153
Difficultés : sentiers à peine cairnés à partir de Bocca Stagnu, crète aérienne entre Mezzagnu et col 2002, montée à la Punta Ghialla (mains indispensables). Très rocailleux.
Intérêt : Parcours de crète de toute beauté, vue sur la chaîne du Cintu, Calvi, Cirque de Bonifatu
Dénivelée : 1300 m compte tenu de toutes les oscillations (parcours en montagnes russes)
Durée : 6:40 pour le parcours, pauses comprises
Vitesse moyenne de montée : ~410 m/h
Vitesse moyenne de descente : ~550 m/h

2/ Le récit
Départ de la station d'Ascu Stagnu par le GR 20 nord direction Bocca Stagnu. Le sentier est bien tracé et bien indiqué. Arrivé au col après une heure d'effort, pas de pause, je trace direct vers la Mufrella, toute crète. De nombreux cairns me conduisent sans difficulté au sommet d'où la vue est assez intéressante sur toute la chaîne du Cintu, le vallon d'Ascu et sur Calvi. Du sommet, la suite de la randonnée est évidente : plein nord, en longeant la crète, ligne de partage des eaux.
De la Mufrella, redescente en s'aidant des mains vers le Capu di a Marcia qui se caractérise par quatre pointes dont la plus élevée est celle située le plus au sud (2153). L'escalader par les couloirs à l'ouest ou à l'est.
En redescendre pour rejoindre ensuite le Capu à u Carozzu, plus facile.
Du Carozzu, rattraper le petit col (2035) qui le sépare du prochain objectif : le Capu Mazzagnu (2085). On perd là une centaine de mètres pour gagner ensuite le quatrième 2000 de la journée. Rester dans un premier temps le long du fil pour basculer un peu vers l'ouest en se rapprochant du col. Bien repérer le sentier à l'aller car le retour se fera par le même itinéraire, à travers quelques aulnes et sur quelques rochers.
Pour atteindre le dernier sommet, la Punta Ghialla, continuer par la crète dans un rocher relativement médiocre. Rester vigilant.
Au col (2002), caractérisé par une roche verdâtre (olivine ?), suivre les cairns qui mènent à la Punta Ghialla par un couloir situé dans sa face nord-ouest où il faut poser par endroits les mains.
De la Mufrella à la Punta Ghialla, j'ai mis deux heures.
Pour le retour, le Capu di a Marcia s'esquive par les éboulis de son flanc ouest.

3/ Quelques photos
Montée vers bocca Stagnu par le GR20 :
Le Capu Larghia depuis Bocca Stagnu :
La crète entre le Capu à a Marcia et la Punta Ghialla :
La chaîne du Cintu :
La Paglia Orba, le Col des Maures et le Capu Tafunatu, de la Punta Ghialla :
4/ Le profil de la randonnée