14 octobre 2005

Monte Ritondu, 2622 - Haute-Corse

Circuit comprenant le Monte Ritondu (2622), la Punta Mufrena (2590) et la Punta Galera (2530)


1/ Le récit
Il est 6h45 et je suis le premier de la journée à me garer le long de la route. De l’altitude 1030 sur la route de la vallée de la Restonica où un panneau indique « Lac de l’Uriente 3h – Monte Rotondo », quelques mètres après le Pont de Timozzu, j’emprunte donc l’espèce de piste d’exploitation, bloquée par une barrière, qui monte de façon raide voire très raide.
A environ 1250m, la piste se transforme en sentier et s’éloigne du Timozzu en montant fortement en lacets dans le bois de lariccii, globalement vers le SSO. Au moment où le bois se fait moins dense pour ensuite disparaître (vers 1500-1550m), je décide de continuer sur la croupe direction plein sud pour suivre le sentier zigzagant dans les aulnes et prenant de l’altitude. J’évite ainsi sciemment les bergeries de Timozzu dont je repousse la découverte (fausse découverte en réalité puisque
c’est la quatrième fois que j’y passe !) au retour. Vers 1920 m, j’arrive au replat de Triggione. Le sentier traverse le ruisseau (vers l’E) pour me conduire en quelques minutes à une brèche autorisant une très belle vue sur le Cardu. Le relief est moins accidenté et je surprends alors le Lac de l’Uriente (2061m), sauvage et dominé par le Ritondu, plein S. Il est 8h35 et je suis seul au lac.
Du lac, je repère rapidement la suite de mon cheminement et continue plein S par les pozzines pour contourner la première barre rocheuse par la gauche et atteindre, vers 2130 m une petite cuvette qui abritait il y a quelques milliers d’années, un lac ! La direction que je suis, sans difficulté technique, va globalement vers le sud et je prends pied, en moins de 30 min, vers 2260m dans
une seconde cuvette (qui abritait également un lac). La végétation se raréfie, les aulnes disparaissent et les rochers sont plus nombreux. A partir de ce second creux, il s’agit de se diriger d’abord vers l’W, puis, vers 2350m, vers le S, pour découvrir, dans les rochers, un petit lac sans nom sur IGN (2442m). De ce point, le Ritondu me présente sa face NW et je peux observer son couloir final de la voie normale.
La Punta Galera (2530m) est à moins de 90m du Lac, à l’WSW, par une montée facile dans des éboulis, se terminant par une petite escalade. J’y suis très vite. Pour rejoindre la Punta Mufrena, au SSE, il faut tout d’abord rejoindre le col séparant ces deux sommets.
Du col, en restant versant Uriente, je longe la crête en la laissant sur sa droite pour me retrouver sous le sommet, directement à l’E. Le sommet (2590m) est atteint par une brève escalade sur rocher sûr. La vue y est magnifique. Le Lac de Bettaniella est tout proche, plein S. Le Ritondu, séparé par une crête effilée et parsemée de gendarmes nous nargue. Les sommets couronnant le lac de Capitellu sont à portée de main. Le 5ème sommet de Corse ne manque pas d’attrait.
De la Mufrena, pour rejoindre le Ritondu, il faut descendre au pied de son couloir N par de gros blocs (et moins gros) relativement stables. Attention en cas de pluie : ils peuvent être rendus très glissants car ils sont très lisses. Arrivé au pied du couloir (2490), je le remonte en suivant les cairns, jusqu’à un col entre le sommet et la Mufrena (env. 2590). On se situe versant S du sommet, à l’W. En restant sur ce versant, se diriger plein E pour remonter ensuite au N au sommet par une courte escalade. Le plus haut sommet de la région mérite vraiment l’excursion ! La vue y est remarquable : toute la chaîne du Cintu à quelques kilomètres, le Cardu, le monte d’Oru, la vallée de la Restonica...

Il est 11h10 et il ne me reste plus qu’à redescendre par la voie normale, les nuages se faisant de plus en plus nombreux et menaçants. Un détour au retour par les bergeries de Timozzu où je fais une pause repas et je retrouve ma voiture à 13h45 !

2/ Fiche technique
Randonnée effectuée le 20 septembre 2005
Départ : de la D623, altitude 1030
Dénivelée positive : 1750m
Difficultés : courtes phases d’escalades et orientation pour atteindre la Punta Galera et la Punta Mufrena, éboulis, relief de haute montagne
Intérêt : le panorama gigantesque, le lac d’Uriente, les bergeries de Timozzu
Point le plus haut : Monte Ritondu, 2622
Durée : 4h00 + 2h30 + 30’

3/ Quelques photos

La Punta Galera (2530), le Lac de la Mufrena et, au fond, la Paglia Orba (2525) :

Le Lac de Bettaniella :



















L'abri Helbronner et la crête du Cardu :

Le Lac de l'Uriente :

Le Monte Ritondu :

Les bergeries de Timozzu :