29 décembre 2006

Le Taillon, 3144 - Hautes-Pyrénées

1/ Fiche technique :
Randonnée effectuée le 30 octobre 2006 avec Lionel
Départ : Col des Tentes, 2208
Point le plus haut : le Pic du Taillon, 3144
Difficultés : le névé de la brèche de Roland, même s'il est voué à disparaître
Intérêt : la fameuse Brèche et, surtout, l'immense panorama du sommet
Dénivelée : 950m
Durée : 5h A/R, pauses comprises
Vitesse moyenne de montée : ~350 m/h
Vitesse moyenne de descente : ~450 m/h

2/ Le récit :
Du col des Tentes, il est 8:00 quand nous quittons le parking. Le temps promet d'être au beau fixe, espérons que la météo ne nous joue pas de mauvais tour.
Mise en jambe classique pour atteindre Boucharo où le soleil, caché par notre objectif, nous lâche !
La montée vers le refuge des Sarradets se fait sans histoire et nous en profitons pour effectuer une petite pause pour cause de petite forme... Puis direction la Brèche où le vent est fidèle au rendez-vous. On bifurque à droite, on longe la crète de Bazillac pour gravir à partir de la pointe du même nom la dernière montée de la voie normale de ce sommet qui nous avait fui en novembre 2004, la neige s'étant alors montrée trop importante.
L'arrivée au sommet est assez (et doublement) jubilatoire : nous sommes seuls et le panorama est immense et bien plus large que ce que j'avais imaginé. D'ailleurs nous resterons seuls pendant tout le temps au sommet, c'est-à-dire une heure et quart! Si ça, ce n'est pas du luxe!
De la "pointe", le Casque et la Tour se détachent à peine du Cirque. Le Vignemale est tout proche, le Pic du Midi bien loin et le Pic Long porte bien son nom.

3/ Quelques photos :
Le Mont Perdu, du Taillon :
Les massifs du Vignemale et du Balaïtous, vus du sommet :

Le massif Néouvielle - Pic Long - Campbieil :

Le doigt de Bazillac (ou fausse brèche), à droite duquel il s'agit de passer :

La montée finale :

La redescente avec en fond, le massif du Mont Perdu :

Le Casque et la Brèche de Roland :

Le seigneur de Gavarnie, le Pic du Marboré :

Les restes du glacier de la brèche de Roland :


L'ombre de la Brèche :